Ecopitchoun - le site du bien-être de bébé et de maman

Délais d'expédition actuels :
3 à 5 jours
Frais de port : 4,70€
Franco de port dès 60€ d'achats,
pour toute l'Europe.

Accueil Infos sur l'HNI Guide HNI Livres HNI Proche de chez vous ? Réseaux sociaux Liste de Naissance Liquidations
 
Accueil > EcoSpeech > articles


HYGIENE NATURELLE DES BEBES

ou HNI (hygiène naturelle infantile), ou EC (elimination communication)

 

L’hygiène naturelle infantile (HNI) et les médias (télé, magazine, journaux)  ?

En ce moment les médias s'intéressent à l'hygiène naturelle infantile (HNI).

Entre le reportage télé du Magazine de la santé du 15 janvier 2013 et cet article d'Infobébé (http://www.infobebes.com/ Actualites/ Proprete-de-bebe-possible-des-l e-plus-jeune-age-2001331) paru il y a peu, un soucis majeur est à pointer :
une personne qui s'intéresse à l'hygiène naturelle infantile (HNI) pensera, de façon inconsciente, qu'HNI et apprentissage de la propreté sont le même processus.

"Si bébé est sans couche, c'est qu'on lui apprend la propreté"...
entre "apprendre à bébé à devenir propre" (termes auxquels je préfère "accompagner un bambin vers la continence", soit-dit au passage !), et "un bébé qui portent des couches", la 3ème voie n'est pas "l'accompagner vers la continence plus tôt" ...!
Nous savons ce que cette idée a généré à l'époque : des parents qui forçaient leur enfant à aller sur le pot, à y rester tant qu'il n'avait pas fait, certains administraient des suppositoires aux bébés pour qu'ils aillent à la selle à heure fixe, comme pour les formater... Ceci n'est pas respectueux de l'enfant malheureusement, ni de ses besoins, ni de son rythme. Le pédiatre Brazelton avait eu la très bonne idée à l'époque d'indiquer aux parents qu'un bébé ne saurait être continent avant environ 18 mois-2 ans, ce qui a permis aux parents de ne plus mettre la pression à leur bébé.

Le nouveau chemin que nous montre l'HNI n'est ni l'un, ni l'autre, ni même cette 3ème voie que les médias nous attribue par méconnaissance.

De nombreuses différences permettent de comprendre cette nouvelle approche. Je vous propose ici de découvrir 2 distinctions essentielles :
- pour l'HNI, les parents proposent au bébé de se détendre, alors que l'apprentissage de la propreté demandent à l'enfant de se retenir. Aussi, les muscles utilisés ne sont pas les mêmes. Vous pouvez voir plus d'infos à ce sujet ici : http://www.ecopitchoun.fr/ articles/ hnidifferenceapprentissage.php
Les muscles d'un bébé qui servent à retenir urine et selle ne sont pas suffisamment développés pour permettre au bébé d'être continent avant environ 18 mois-2 ans, quand bébé montera quelques marches, comme l'indiquait Brazelton. Même si, en HNI, on constate qu'un bébé peut se retenir un petit peu (ce n'est pas notre but, nous ne faisons que le constater lorsque nous mettons un peu de temps à trouver un petit pot pour proposer d'éliminer), on se rend bien compte également que cette rétention est courte et pas suffisamment efficace pour considérer qu'un bébé est alors continent.
- l'écoute de l'enfant n'est pas la même, puisque l'intention n'est pas de lui apprendre à se contenir mais bien de répondre à sa demande d'élimination. Nous ne scrutons pas non plus nos bébés en continu !! En fait, nous constatons même que si, occasionnellement, en cas de fatigue ou de stress occasionné par l'environnement, nous proposons trop souvent à bébé d'éliminer, celui-ci sait nous le faire comprendre : il va faire pipi partout, ne plus rien nous communiquer... Sa façon à lui de nous dire que cette relation ne lui convient pas !

Je comprends qu'il soit compliqué d'entrevoir cet autre possible. C'est une réalité que je vous invite à découvrir lors de réunions avec des parents qui pratiquent l'HNI, ou bien en discutant avec ces parents, ou bien en nous posant vos questions par exemple.

Je ne crie pas non plus sur les médias, je trouve que c'est une super avancée de parler de ce sujet à la télé comme dans les journaux. D'une part parce qu'un plus large public est alors sensibilisé à cette approche, ce qui la rend un peu plus banale au fil du temps, et donc plus confortable à pratiquer pour les familles ! D'autre part parce que questionner un sujet me paraît très sain comme approche, et surtout voir quelles questions il soulève en chacun de nous, notamment émotionnellement. Je vois bien aussi que c'est très désagréable pour les parents qui s’efforcent de communiquer objectivement sur ce sujet de se voir incompris, voire ridiculisés... c'est dommage qu'ils ne soient pas accompagné dans leur initiative, plutôt que décriés... Surtout que professionnels comme parents nous avons le même discours de respect du rythme de l'enfant.

Si vous êtes un média ouvert, curieux, avec en tête que la différence de chacun fait la richesse d'un groupe : je vous invite à contacter les groupes de parents et à rétablir l'HNI pour ce qu'il est véritablement.
De notre côté, nous sommes en train de réaliser des interviews, libres et indépendants, qui seront diffusés sur le net. Aussi, parents, si vous êtes intéressés par l'HNI, vous découvrirez bientôt en vidéos un nouveau son de cloche ! En attendant, le net, alimenté par des parents informés, fourmille d'informations super intéressantes !
Et si vous êtes intéressé pour faire un interview, professionnel, parent... contactez-nous ! (info@ecopitchoun.fr)

Article sur l'HNI peu documenté dans le magazine Elle... paru en novembre 2013.
Ecopitchoun est cité, et je n'étais pas au courant de cet article... dommage que les journalistes ne prennent pas plus de renseignements avant de parler à ce sujet...


Ecopitchoun - le site du bien-être de bébé et de maman
Mentions légales Présentation Conditions générales Livraison Echange ou retour paiement sécurisé Paypal guide HNI